• 2 experts disponibles à votre service : Francis & Frédéric Pontier, contactez-nous au 06 84 96 77 54
37 Rue de la Gare

27940 Venables

Mail
contactnormandie-expertises.fr
Téléphone
06 84 96 77 54
Diagnostic Mérule Yvetot 76190

Diagnostiquer les champignons lignivores (Mérule) dans les bois humides

Il existe en tout cinq différentes espèces de mérules et des dizaines d'autres champignons lignivores. En fonction du parasite, le traitement sera différent. C'est pour cette raison qu'il importe d'identifier précisément le champignon présent dans le bien, afin de choisir la bonne solution.

Quand faire constater la présence de champignons dans son bien ?

Le diagnostic relatif aux champignons lignivores (mérule, etc.) est effectué dans plusieurs cas. Vente et achat de bien immobilier peuvent être précédés d'un état relatif aux mérules. En cas de suspicion ou de dégâts dans un bien, les propriétaires peuvent également faire appel à un spécialiste parasitaire pour identifier des champignons ou d'autres parasites, et recevoir un avis sur les actions à mettre en œuvre.

Quelles sont les particularités de la mérule ?

Le développement de la mérule est conditionné par un dégât des eaux. Toutefois, contrairement à d'autres champignons lignivores, la mérule n'a pas besoin d'un fort taux d'humidité pour se développer. Un taux d'humidité situé entre 20% et 40% permet en effet à la mérule de se former sur des bois. En outre, en-dessous de 12°C et au-dessus de 25 °C, la mérule a tendance à éviter les lieux. Enfin, la mérule est extrêmement tenace puisque ses spores restent viables durant plusieurs années et sont très volatiles. Traiter une zone spécifique n'est donc pas suffisant pour éradiquer totalement ce parasite d'un bien immobilier.

Quels signes peuvent indiquer que des champignons sont présents dans un bien immobilier ?

Tout d'abord, un simple constat visuel peut attester la présence de champignon dans une maison ou un appartement. En fonction du champignon, des taches brunes ou blanches sont observées sur les bois. En outre, l'odeur peut être un signe d'alerte. En cas de présence de champignon, les occupants sentent alors de l'humidité dans le bien. Enfin, si des parties en bois comme des lames de parquet ou des plinthes se détériorent, pourrissent, c'est également un signe de présence de champignon. Les champignons absorbent l'eau contenue dans les bois. En s'asséchant, ceux-ci s'abîment, voire se brisent. On constate alors des fractures multiples sur les éléments en bois, pouvant atteindre jusqu'à 7 centimètres.

Comment empêcher ou remédier à la prolifération de la mérule et des champignons lignivores ?

En cas de dégâts des eaux, il est primordial de déshumidifier les lieux grâce à des appareils professionnels. Cette opération permettra de limiter la prolifération de la mérule. Et pour lutter contre la mérule et les autres champignons une fois qu'ils sont installés dans un bien, le recours à un diagnostiqueur est indispensable. Ce professionnel identifie précisément le champignon et donne des recommandations pour son éradication. Éradication qui doit être confiée à un spécialiste pour être pleinement efficace. La première étape est d'assécher les bois, avant de les traiter au fongicide. Les filaments des champignons peuvent également être brûlés au chalumeau.